Interférences

15,50

Bertrand Loreau & Olivier Briand

8 en stock

Want a discount? Become a member by purchasing Adhésion 2019, or log in if you are a member.
Catégories : , Étiquette :

Description

Composés et joués par les deux compères nantais, Olivier Briand et Bertrand Loreau, ces sept morceaux ont été produits à l’intention des amis de l’association Patch Work Music. Sept ballades légères où les talents et habitudes musicales d’Olivier et Bertrand se mélangent et interfèrent harmonieusement.

« Interférences » est une collection de sept morceaux originaux que les deux musiciens sont parvenus à composer, à enregistrer, à masteriser et à graver sur un CD en seulement quelques jours. Tous deux reconnus dans la musique électronique, les deux artistes ont fait l’effort de proposer une œuvre totalement originale dans laquelle chacun s’est mis très largement à l’écoute de l’autre et où les sons se croisent, se rencontrent, se mélangent ou même se répondent de fort belle manière tout au long des sept parties successives simplement numérotées par leur ordre chronologique. De la méditation profonde jusqu’à l’escapade intellectuelle, c’est un voyage intérieur virtuel que nous proposent Bertrand Loreau et Olivier Briand avec « Interférences ».

Les auditeurs qui ne sont pas familiers avec les œuvres de Bertrand Loreau et de celles d’Olivier Briand, découvriront assurément avec Interférences,un des meilleurs CD de type « Berlin School » du moment.Les aficionados des oeuvres des deux musiciens nantais découvriront, en plus, que la délicatesse du compositeur de Prières se marie merveilleusement bien avec les mélodies planantes et les sons torturés du brillantissime Olivier. Leur complicité musicale et amicale de longue date s’en ressent.Les parts 1 à 6 ne forment à elle seules qu’un seul bloc incroyablement riche en climats musicaux suffisamment divers pour ne pas nous lasser, mais suffisamment homogènes pour laisser une cohérence à l’ensemble.J’ai un faible pour les séquences de la part 1 très pure, de la part 5 très schulzienne et de la part 6 très dreamienne. La part 7 d’un quart d’heure permet aux musiciens de bien développer leurs idées.Tout débute avec une introduction constituée de sons naturels prometteuse d’un riche voyage musical. Bertrand et Olivier nous offrent alors un dialogue étourdissant entre une mélodie limpide et des séquences évolutives et progressives jusqu’au final. On accède alors à l’ intemporel, en deux temps, d’abord planant et grandiose, ensuite mélodieux pour nous ramener doucement sur la terre ferme.

Ces magnifiques voyages en appellent d’autres. A bons entendeurs….   Charles Coursaget.

“Interferences” is the best invitation that you can dream of, to go inside the universe of two of the best electronic french musicians, who have succeeded in listening each other and combining their differences for recording an original electronic landscape.

In 1985 Bertrand Loreau and Olivier Briand became friends because of their passion for synthesizers and the pioneers who are Klaus Schulze and Tangerine Dream. 
During the eighties and the nineties they often played in the same electronic music festivals and organized concerts and musical events.
They built an association of electronic music fans in 1995 called “Patch Work Music” and produced an album called simply “PWM” that compile a few of the best French musicians in the field of Berlin school music. 
Bertrand and Olivier began to realize their own solo albums in 1993. Olivier has been very often invited to play in the CDs of Bertrand Loreau and he often gave him help in doing mastering, sound programming and more.
The style of Bertrand combines delicate sequenced lines and romantic -acoustic like- feelings although Olivier Briand works more on strong analog atmospheres, powerful and complex analog improvisations and often goes through avant-gardism, always exploring new directions and influences including traditional music.
The two musicians have each one a strong personality but also many common points. They like to play acoustic piano, to work on subtle harmonies, to play expressive and delicate improvised solos in a jazz-like way, having always the Berlin school style of music as a main background influence.
It took a long time before they decided to sign a complete album together. But now it is done with “Interferences” and with the help of Lambert Ringlage and Patch Work Music.

Informations complémentaires

Packaging

Boîtier crystal

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Interférences”