Publié le Laisser un commentaire

Frédéric Gerchambeau et Bertrand Loreau, le retour – « Anantayamo »

Anantayamo

J’admets que ses 15 premières minutes ne sont pas faciles à apprivoiser. Une fois passé ça, nos oreilles embarquent dans un genre de plus en plus accessible, toujours alambiqué mais sans plus, où la musicalité s’étend dès le seconde moitié de Nabhadruma. Par la suite nous entrons dans un jardin musical sans failles où la…

Lire l'article