Publié le

Lettre d’information n° 46

Amis de PWM,
PWM vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année.

Nous terminons cette année avec le sentiment d’avoir permis à notre association de franchir un cap avec la mise au point, grâce à David Perbal, de notre site internet qui regroupe à la fois de nombreuses informations sur les artistes que nous distribuons, une présentation de qualité de toutes les œuvres que nous vous invitons à découvrir, une rubrique médiathèque qui offre de belles lectures, et bien d’autres choses encore.
Soyons certains que ce site continuera à évoluer et à s’améliorer ; nous avons beaucoup d’idées à développer mais nous avançons aussi doucement que sûrement parce que tout notre travail nécessite un investissement important de tous les membres actifs de l’association qui s’y consacrent bénévolement, simplement pour le plaisir de partager nos émotions.

Cette année se termine aussi avec le souvenir d’un « synthfest » qui s’impose de plus en plus comme un extraordinaire lieu de rencontre pour les amateurs de musiques électroniques et progressives. La satisfaction des visiteurs et des participants nous donnent chaque année l’énergie nécessaire pour nous investir dans une nouvelle édition. Le prochain festival des synthétiseurs qui s’appellera désormais le « SynthFest France », se déroulera les 2, 3 et 4 juin 2017.

Comme cela avait été annoncé dans le compte rendu de l’Assemblée Générale du 24 septembre 2016, nous avons décidé collégialement de proposer à tous nos amis et contacts de devenir des membres de l’association Patch Work Music. Nous voulons, ainsi, donner plus de pouvoir à ceux qui nous soutiennent et les impliquer à l’occasion des prochaines AGs dans le fonctionnement de l’association.

A partir d’aujourd’hui nous vous proposons, à tous, à devenir des membres de Patch Work Music pour l’année 2017. Nous vous demandons de verser une cotisation qui a été fixée à 20 € lors de la réunion du 24 septembre. En plus de vous impliquer dans le fonctionnement de l’association, cette cotisation vous permettra d’acquérir toutes les œuvres que nous distribuons à un prix réduit.
(Voici le catalogue PWM qui pourra vous aider à passer vos commandes. Pour l’instant, seules les commandes passées par chèques et envoyées à Charles Coursaget pourront prendre en compte le tarif membre. Dans quelques semaines seulement, David mettra au point un moyen de bénéficier de ce tarif par le biais de « PWM boutique »).

Je vous laisse découvrir la Lettre 46 et son lot de nouveautés discographiques qui montre à quel point PWM est devenu un moteur de motivation pour des artistes qui grâce à notre travail notamment, rencontrent des mélomanes intéressés par leurs productions.
Ainsi PWM atteint de mieux en mieux son objectif, fixé en 2009 lors de la création de « PWM-distrib », à savoir promouvoir la musique électronique française en aidant chaque artiste à rencontrer son public.

Bonnes fêtes de Noël à tous.

Bertrand Loreau

Laisser un commentaire
WordPress spam bloqué par CleanTalk.